Randonnée familliale au village troglodyte du barry dans le vaucluse

Randonnée au village Troglodyte du Barry à Bollène – entre Drôme et Vaucluse

Cette randonnée insolite vous invites à découvrir un village qui a traversé les âges depuis le néolithique avant d’être abandonné au vingtième siècle. Le village est composé de nombreuses habitations Troglodyte, d’une chapelle et de plusieurs maisons plus traditionnelles. La promenade offre de nombreux points de vue sur la vallée du Rhône et le site du Tricastin.

 

Le site de Tricastin dans la Drôme
Le site de Tricastin

 

Je dois avouer que j’avais quelques a priori avant de faire cette randonnée, plusieurs de mes amis ont insisté, mais leurs arguments ont eu du mal à me convaincre… ils m’ont parlé d’une randonnée dans la garrigue qui débouche sur des habitations troglodyte.

  • Une habitation Troglodyte c’est quoi ?
  • Une maison dans une grotte

Aller j’y vais quand même…

 

Une promenade automnale à la découverte du village troglodyte
Une pousse de cotinus coggygria en automne

 

La promenade commence à proximité des Caves cathédrales du Mas Théo, plusieurs places de parking sont prévues pour les randonneurs et des panneaux d’affichage présentent les différents itinéraires de randonnée possibles.

Nous choisissons un itinéraire simple et relativement court en bordure des collines, ce chemin semble être le plus adapté pour notre balade en famille.

Dès le départ, nous profitons de plusieurs points de vue sur les villes environnantes et l’immanquable site du Tricastin.

 

Le village troglodyte abandonné dans le Vaucluse et la vallée du Rhône
Le village Troglodyte du Barry et la Vallée du Rhone

 

Le chemin se poursuit en pente douce en alternant garrigue et point de vue jusque sur les hauteurs de la vallée du Barry. C’est là que nous apercevrons les premières habitations abandonnées…

Nous faisons une première pause (pour le gouter) à proximité de ce premier point de vue, l’occasion d’expliquer à ma fille ce qu’est une habitation Troglodyte, sans même m’apercevoir que le rocher sur lequel nous étions assis, sert de toit à l’une de c’est habitation …  Bref juste avant de poursuivre notre itinéraire, un chemin discret nous conduit à l’intérieur de ce premier Troglodyte.

 

La vallée du Rhône, l'occasion de prendre un bol d'air frais dans le Vaucluse
Un bol d’air frais au dessus de la vallée du Rhône

 

Les points de vue se succèdent, cette fois, la vallée du Rhône. L’occasion de respirer un bon coup devant ce paysage époustouflant.

 

Quelques vestiges dominent le paysage sur le plateau du Barry à Bollène
Quelques vestiges dominent le paysage

 

Plusieurs vestiges bordent le chemin qui mène à l’ancien village du Barry, d’ailleurs, je me demande ce qui a poussé les habitants à abandonner ces maisons ?

Une maison abandonnée au village du Barry à Bollène
Une des nombreuses habitations abandonnée du village

 

En arrivant au cœur du village nous sommes sous le charme : il s’agit vraiment d’un village, avec plusieurs dizaines d’habitations, toutes abandonnés, beaucoup d’entre elles sont effectivement des Troglodytes, parfois composé de plusieurs pièces et même plusieurs étages dans des grottes !

Il y a également des habitations plus traditionnelles, une chapelle… on devine quelques vieilles plantations …

Le charme est celui d’un vieux village provençal.

 

Un village fantôme dans le Vaucluse
Les chemins desserve encore les maison de ce village abandonné

 

 

J’ai vraiment apprécié cet endroit, au temps les paysages que les charmes de cet ancien village.

Je ne sais toujours pas pourquoi ces maisons ont été abandonnées, si vous le savez, je vous invite à me le dire en commentaire

 

L’essentiel :

  • La randonnée commence à proximité de la Caves Cathédrales, D218, Saint-Paul-Trois-Châteaux
  • Coordonné GPS de mon point de départ : 44.326225 ; 4.763360
  • Coordonné GPS du village Troglodyte : 44.316234 ; 4.756413
  • A proximité du point de départ vous trouverez plusieurs cartes avec différents chemin de randonnés possible
  • L’accès aux poussettes et aux fauteuils roulants est impossible
  • Les chiens sont autorisés
  • Nous avons fait cette randonnée en famille tranquillement, sur ½ journée avec un garçon de 14 mois dans un porte-bébé et une fille de 3 ans qui à tout fait toute seule

 

J’espère que cet article vous a plu, j’ai rajouté une carte qui permet de situer toutes les balades que je vous propose : https://sunxplore.fr/412-2/

Laissez-moi un commentaire, pour me poser vos questions, ajouter des informations, ou simplement pour me dire ce que vous pensez de l’article…

A bientôt

 

Auteur de l’article : admin

3 commentaires sur “Randonnée au village Troglodyte du Barry à Bollène – entre Drôme et Vaucluse

    Nat

    (8 novembre 2017 - 13 h 24 min)

    Merci !!

    Bernard JAMONET

    (21 novembre 2017 - 0 h 25 min)

    Bonjour
    j’ai fait cette balade au mois de juin dernier; j’accompagnais un groupe de retraités parisiens auxquels je faisais découvrir notre belle Drôme prôvençale: Superbe balade depuis les caves Cathédrales ( boucle bien balisée) sous les futaies de chênes pour arriver au village du Barry.
    J’étais venu une première fois dans ce village lors d’un voyage scolaire en 1960… A l’époque un autocar pouvait encore y monter, et il y avait quelques maisons habitées seulement l’été, dont un café (nous y avions pris le petit déjeuner, avant d’aller visiter la Centrale électrique André Blondel! J’y suis retourné en 1971, j’étais alors stagiaire au CEA de Pierrelatte: Il n’y avait plus d’habitant…
    La cause de leur départ: les risques d’effondrement (il y a eu quelques accidents), l’insalubrité (maisons humides, pas d’eau, pas d’électricité….)
    Aujourd’hui ce site est à l’abandon, il est même interdit de s’y aventurer (Arrêté municipal avec des panneaux mis en place par la municipalité de Bolléne sur la route qui monte depuis la vallée); mais lorsqu’on arrive depuis les caves Cathédrales, il n’y a aucune indication… et on se balade librement sur le site! mais il faut être prudent, ne pas s’aventurer dans les habitations, car les risques d’effondrement sont bien réels! Dommage que ce qui était l’un de plus beaux villages troglodytes de France soit ainsi laissé à l’abandon!!!

      admin

      (21 novembre 2017 - 8 h 29 min)

      Merci pour ce commentaire qui complète bien l’article et témoigne du passé de ce village. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *